Qu’est-ce qu’un « groupement d’employeurs » ?

Association loi 1901, le groupement d’employeurs (GE) Innov’Emploi recrute des salariés pour les mettre à la disposition de ses entreprises adhérentes, selon leurs besoins respectifs. L’objectif est de permettre aux entreprises de se regrouper pour employer une main d’œuvre qualifiée qu’elles n’auraient pas eu les moyens, seules, de recruter.

Les structures adhérentes se partagent donc le salarié. Seul le temps de travail mobilisé pour l’entreprise lui sera alors facturé.

Concrètement, combien cela coûte-t-il ?

L’entreprise paye un montant équivalent à : 1,75 x le salaire brut du salarié qu’elle utilise. Reportez-vous au tableau plus bas pour connaître le coût effectif sur la base d’un Smic.

Le groupement prend en charge l’ensemble des phases de recrutement, de mise à l’emploi et de gestion RH de ses salariés (émission des bulletins de salaire, visites à la médecine du travail, congés payés, etc.) et toutes les charges patronales.

Pourquoi n’embaucherais-je pas moi-même ou par le biais de l’intérim ?

Voici un tableau comparatif qui vous aidera à y voir plus clair dans les coûts induits par les différentes possibilités qui s’offrent à une entreprise pour recruter.

Le coefficient de facturation de 2 retenu pour l’intérim est une moyenne. Celui-ci varie entre 1,9 et 2,5 en fonction des qualifications, des relations particulières entre les agences d’intérim et les entreprises, etc. Quoi qu’il en soit, le groupement d’employeurs, de par sa nature non-lucrative, est une solution beaucoup moins onéreuse que l’intérim, voire que l’embauche directe, en fonction des caractéristiques du contrat. Les dépenses liées au recrutement et à l’éventuelle fin du contrat sont couvertes par le groupement, contrairement à l’intérim.

Concernant l’embauche en direct, le groupement d’employeurs prenant en charge l’ensemble des coûts liés aux ressources humaines (bulletins de salaire, administratif, médecine du travail, congés payés, indemnités de fin de contrat, etc.), l’entreprise est gagnante.

En quoi cela peut-il m’aider concrètement ?

Vous pensez que la mutualisation ne peut pas concerner votre secteur d’activité ? La force d’Innov’Emploi est justement d’être multisectoriel. Vous pouvez partager avec une entreprise ayant une activité totalement différente de la vôtre un(e) secrétaire, un(e) community manager, un(e) chargé(e) de communication ou n’importe quel autre profil.

Avez-vous déjà procédé à un ou des recrutements pour votre entreprise ? Oui ? Alors, vous savez à quel point il s’agit là d’une opération sensible et très chronophage. En faisant appel au groupement d’employeurs Innov’Emploi, vous externalisez cette phase et intervenez au moment où vous le souhaitez. Ensuite, le groupement assure la continuité de l’activité du salarié entre toutes les entreprises. Vous n’avez rien d’autre à faire. Vous pouvez maintenant vous concentrer sur votre coeur de métier.

Une relation tripartite

Le groupement réunit des entreprises adhérentes (adhésion : 120€ TTC par an). Il prend en charge les contrats de travail des salariés mis à disposition et signe avec les entreprises une convention de mise à disposition fixant les règles de la mission du ou des salariés.

Les avantages pour les entreprises

L’entreprise adhérente bénéficie d’un personnel adapté sur des volumes horaires tenant compte de ses besoins. L’association ne rémunère que les heures effectuées pour elle par le(s) salarié(s). L’entreprise est assurée de bénéficier d’un personnel qualifié, dont le groupement est l’employeur. le groupement s’occupe de toutes les démarches administratives.

Les avantages pour le salarié

Le salarié dispose d’un statut salarial stable. Il n’a qu’un seul employeur, mais une activité diversifiée et enrichissante. Il dispose d’une garantie de l’emploi : en cas de défaillance de l’une des structures membres, le GE assure la continuité du salaire. Enfin, Le salarié a accès à la formation professionnelle, comme tout autre employé .